L'AMAP, dans l'esprit de relations solidaires avec la campagne
Du maintien de la paysannerie au 13 ème arrdt, naissance d'un projet

Venez rejoindre le groupe en nous contactant, nous vous inviterons à nos réunions. Au menu, construction du projet, pédagogie alimentaire et relations conviviales…

amap13@ouvaton.org
Tél : 01.44.24.15.72 (Nicole)

Dans les cabas des «  consommacteurs  » dépassent fanes de carottes, tiges de poireaux et branches de céleri, de cardon, de blettes…

Chaque semaine, depuis le développement des consommateurs des Associations pour le maintien de l'agriculture paysanne (AMAP), les adhérents opèrent un "partage de récolte". Ils viennent chercher les paniers de légumes qu'ils ont achetés, à l'avance, sans intermédiaire, à un agriculteur biologique de la région.

Le système des AMAP est né en 2001, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Inspiré de mouvements japonais et québecois, il met en relation directe les consommateurs et les producteurs, pour la plupart qualifiés en agriculture biologique, rendre accessible (financièrement) une nourriture de qualité est l'objectif des démarches à l'échelle locale dans nos quartiers.

"Dans une AMAP, on partage les risques et les bénéfices, explique Nicolas Laurent, animateur régional. S'il y a des intempéries, on a moins de légumes, si la récolte est excellente, on en a davantage." L'adhérent s'engage à visiter régulièrement, la ferme de "son" producteur. L' AMAP repose sur un engagement associatif, une mission pédagogique pour introduire les problématiques alimentaires contemporaines et les conseils pour « mieux » manger. Les membres sont souvent impliqués, militants du mouvement altermondialiste et veulent traduire leur engagement dans l'assiette.

L'alliance paysans-écologistes-consommateurs est le fondement de cette action de terrain, de quartier, pour contourner la grande distribution. Se nourrir sainement, promouvoir l'agriculture paysanne et biologique telles sont les objectifs en privilégiant les circuits courts, limitant les transports, l'emballage et réduisant de fait les gaz à effet de serre. « Echapper au système dominant, découvrir des goûts, respecter les saisons, la santé et partager une éthique dans les relations » sont les motivations exprimées.

Une centaine d' AMAP fonctionnent dans toute la France, beaucoup sont en projet comme dans le 13 ème , 14 ème et 15 ème Arrondissements (chez nos voisins).

Une association se crée dans notre quartier et se réunit régulièrement salle du Moulinet (N° 25) chez les Alternatifs. En attendant de trouver un lieu pour distribuer les paniers solidaires, elle fait une mise en relation des attentes et souhaits locaux dans une démarche de partenariat avec l'agriculteur-maraîcher qu'elle espère voir déboucher à la rentrée prochaine (octobre) avec le plein de légumes et de soirées conviviales (où on échange ses recettes). Elle a pour vocation d'associer un paysan de la région parisienne et un groupement de consommateurs du quartier. Cette démarche s'intègre dans une volonté décroissante et de développement du commerce équitable local privilégiant le relationnel.

Rejoignez-nous en devenant consommateurs et acteurs !

     
   

Origine :
Développer une relation privilégiée avec un paysan et soutenir un producteur en l'aidant durablement, de mettre en pratique nos engagements, présenter des alternatives économiques en s'impliquant en tant que consommateur et mettre en avant les solidarités et le commerce équitable au Nord en rendant accessible les produits de qualité.

Objectifs :
* associer des individus pour développer un partenariat avec un producteur maraîcher
* créer une convivialité entre les consommateurs (relationnel et cuisine)
* encourager une agriculture durable non productiviste
* informer sur les bienfaits de l'agriculture bio et/ou respectueuse de l'environnement
* communiquer, éduquer et réaliser des actions de consommation
(responsabilisation du consommateur...)
* proposer des produits du commerce équitable en achetant  groupé
(café du Chiapas, huile de Palestine, quinoa, sucre roux...)

Qu'est ce qu'une AMAP ?
-association pour le maintien d'une agriculture paysanne
-partenariat entre un groupe de consommateurs et une ou des fermes
-vente directe par souscription de produits de la ferme


Engagements :
coté consommateur

- financier à travers l'achat et avance d'une partie de la récolte
- économique et moral à travers la solidarité avec un agriculteur dans les aléas de production
- associatif par la participation à la vie de la structure
coté producteur
- technique et économique : produits de haute qualité
- associatif : participe à la vie de groupe
- transparence : vie de l'exploitation (situation économique, origine des produits, méthodes de production